Gaspard : le premier coussin connecté anti-escarre pour les personnes en fauteuil roulant

Gaspard le tapis connecté

Présentation de Gaspard : le premier tracker de positionnement pour les personnes en fauteuil roulant. Un objet connecté et intelligent pour prévenir des escarres qui chaque année touchent un grand nombre de personnes en fauteuil roulant.

Le handicap en France

On estime qu’environ 40% de la population pourrait être touchée par le handicap au cours de sa vie.
L’organisation mondiale de la santé (OMS) définit les personnes handicapées comme «celles dont l’intégrité physique ou mentale est progressivement ou définitivement diminuée, soit congénitalement, soit sous l’effet de l’âge, d’une maladie ou d’un accident». Ces altérations des capacités physiques sont à l’origine de nombreux troubles au cours de la vie quotidienne.
Selon l’INSEE, parmi 12 millions de français en situation de handicap, 650 000 seraient plus sévèrement touchés et forcés de se déplacer en fauteuil roulant.

Le risque d’escarres en fauteuil roulant

Seulement cet outil qui permet aux usagers de rester libres dans leur déplacement, peut entraîner des conséquences fâcheuses.
Les escarres, ces plaies affectant les personnes restant trop longtemps dans la même position, sont longues à cicatriser et très douloureuses, et peuvent aller jusqu’à la nécrose, voire même l’ulcère.

C’est contre ces complications que la start-up nantaise Activ a voulu lutter.

Gaspard le tapis connecté

Gaspard, le tapis connecté révolutionnaire

La start-up Activ a rencontré un succès fulgurant au #CES2017 (Consortium Electronic Show) à Las Vegas avec son invention révolutionnaire.

Morgan Lavaux, l’un des fondateurs de l’entreprise, a connu le handicap à la suite d’un accident tragique. Ayant connu les escarres durant son immobilisation, il réalise la nécessité de trouver une solution à ce problème. Avec Valentin Roy, ils développent un objet connecté pour prévenir et réduire les risques d’escarre. Voici Gaspard !

Gaspard le tapis connecté

Pour une posture efficiente en fauteuil roulant

Gaspard est le premier objet connecté dédié aux personnes en fauteuil roulant. Il s’agit d’un tapis que l’utilisateur place sous le coussin anti escarre de son fauteuil.
Avec ses 16 capteurs de pression d’une précision extrême, il peut collecter des informations essentielles pour le patient. En effet, il peut ainsi mesurer la pression exercée par l’utilisateur, la durée pendant laquelle il reste dans la même position, et de ce fait repérer une mauvaise posture qui pourrait à terme favoriser la formation d’escarre.

Un tracker de positionnement et bien plus encore…

L’invention est reliée à une application sur smartphone qui avertit en temps réel des informations recueillies. Ce tapis intelligent peut communiquer avec le patient. Dans la fonction  » Contrôle de position« , il peut lui préconiser d’adopter une meilleure position et par conséquent diminuer les risques.
Gaspard est tourné vers le client et lui apporte conseil et sérénité chaque jour. La rubrique « Motivation à bouger » dans l’application, incite le patient à bouger davantage dans la journée en lui donnant des objectifs à atteindre. On peut également y trouver la catégorie « Poids » qui suit l’évolution de la corpulence dans le temps, en gardant toutes les données dans un historique.
De plus, l’application facilite le parallèle entre médecin et patient grâce à un carnet d’adresse incorporé qui relie les deux parties et permet donc, un suivi scrupuleux de l’état de santé.

Gaspard le tapis connectéUn prototype prometteur

À ce jour, Gaspard est considéré comme un « tracker de positionnement » des personnes en fauteuil roulant. La start-up souhaiterait faire reconnaître son produit comme un réel dispositif médical certifié. Le produit final permettra d’accélérer la prise en charge du patient en besoin grâce au partage des données entre médecins et structures de santé sur une plate-forme en ligne.

Cette année est décisive pour Activ ; son produit va être cliniquement testé et une étude de viabilité sera effectuée. Morgan Lavaux et Valentin Roy espèrent pouvoir ensuite commercialiser Gaspard dans une fourchette de 200 à 250€. Une bonne nouvelle pour tous nos clients en fauteuil !

Pour plus de précisions, vous pouvez aussi vous rendre sur leur page : http://www.mistergaspard.com/fr/