Orthopédie

Pourquoi faut-il porter des chaussettes de contention ?

Les chaussettes de contention sont des dispositifs médicaux favorisant la circulation sanguine pour faciliter la remontée du sang vers le cœur. Les chaussettes sont élastiques et agissent par compression afin de traiter certaines pathologies. Utiles dans de nombreuses occasions, les chaussettes de contention font surtout l’objet d’une prescription médicale pour les personnessouffrant de varices et d’insuffisance veineuse

Les bienfaits des chaussettes de contention 

L’utilisation de la compression à des fins médicales trouve son origine dans l’Égypte antique où l’on se servait des bandages serrés pour traiter certaines affections. De nos jours, la compression a su démontrer ses bienfaits dans le traitement de nombreux cas. 

Les chaussettes de contention exercent une compression au niveau des jambes favorisant la circulation sanguine. La compression exercée va empêcher l’accumulation de sang dans les veines tout en améliorant le retour veineux. Pour cela, la pression est plus forte au niveau de la cheville et diminue à mesure que l’on remonte vers le genou.  En cas de varices ou d’insuffisance veineuse, le dispositif atténue les douleurs et empêche l’apparition des complications liées à ces problèmes circulatoires.

Les chaussettes de contention sont classées en fonction de la pression qu’elles exercent. Chaque classe va correspondre au traitement d’une pathologie. Les classes 1 et 2 sont recommandées pour le traitement des insuffisances veineuses modérées. Les chaussettes de classe 2 vont agir sur les veines contenues dans le muscle, tandis que les classes 3 et 4 seront indiquées pour les insuffisances veineuses évoluées.  Il appartient cependant à votre médecin traitant de vous prescrire la classe la plus adaptée à votre cas.

Dans quels cas utiliser les chaussettes de contention ?

Il existe plusieurs indications pour le port de bas de contention. L’élasticité de ces chaussettes s’avèrent être particulièrement efficaces pour traiter les troubles de la circulation sanguine.  

Jambes lourdes : la sensation de jambes lourdes est généralement ressentie après un long trajet en voiture ou lors des voyages en avion, ou alors après être resté debout pendant un bon moment. Cela se caractérise par une lourdeur et une douleur au niveau des jambes. Dans la plupart des cas, les jambes vont enfler et faire apparaîtrede petites veines disgracieuses. De nos jours, c’est une pathologie très courante, et plus de la moitié de la population française en souffre. La sensation de jambes lourdes est un signe de mauvaise circulation du sang. Les facteurs de risque sont pour la plupart, l’hérédité, le sexe féminin, l’âge, le surpoids, la chaleur ou encore en cas de maladie comme le diabète. Il existe ainsi des paires de chaussette de contention pour les diabétique. Le port d’une paire de chaussettes de contention permet donc de soulager les jambes douloureuses en facilitant le retour veineux. Les paires de chaussettes relaxantes anti-jambes lourdes de la marque Innov’Activ sont idéales pour vos problèmes de circulation

Varices : la varice est une affection du système veineux provoquée par la dilatation et la déformation de la veine. Elle est caractérisée par l’apparition d’une sorte de cordon bleuâtre sur la surface de la peau, et plus particulièrement le long des jambes. Elle se manifeste par une douleur ou une crampe au niveau des jambes, accompagnée de fourmillements et de démangeaisons. Lorsque les vaisseaux éclatent, ils peuvent former une forme de toile d’araignée visible sur la surface de la peau. C’est ce que l’on appelle varicosité. Le port de chaussettes de contention va soulager les douleurs et éviter les complications. Toutefois, il est conseillé de pratiquer du sport régulièrement, de masser les jambes sous l’eau froide et de porter des talonnettes de 3 à 4 cm pour prévenir leur apparition. 

Grossesse : la grossesse induit un certain nombre de modifications dans tout le corps. Durant la grossesse, le volume sanguin augmente de 20 à 45%. Ce qui constitue un risque de thrombose veineuse profonde. Le port de chaussettes de contention n’est pas une obligation, mais il est recommandé pour les femmes enceintes. Dans ce cas, il vous sera prescrit des chaussettes ou des mi-bas de classe 1 qui vous éviteront les troubles veineux et vous apporteront un soulagement si vous souffrez de jambes lourdes. Les chaussettes sont à porter même après l’accouchement jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. 

Embolie pulmonaire : dans ce cas-ci, les chaussettes de contention auront une action préventive. Une personne en station allongée de manière prolongée, après une hospitalisation ou une immobilisation pour des raisons médicales, a un risque élevé d’embolie pulmonaire. Les caillots de sang peuvent en effet se déplacer des jambes aux poumons. Afin d’éviter cela, il est recommandé de porter des chaussettes de contention.

Sport : les chaussettes de contention peuvent aussi trouver application dans le domaine sportif. Elles sont très efficaces pour réduire la fatigue des jambes, les douleurs musculaires, les crampes et les courbatures après un effort intense. Elles sont aussi conseillées aux sportifs dont la charge du poids de leurs corps a un impact sur leur réseau veineux. C’est notamment le cas pour les coureurs. Il existe deux types de chaussettes de contention conçues spécialement pour les sportifs, à savoir les chaussettes de récupération et les chaussettes d’effort. Elles se distinguent des chaussettes de contention classiques par le degré de compression selon les zones.